image 1 image 2 image 3

Informations Pratiques

le rink hockey. (source wikidepia)

Le rink hockey, appelé aussi hockey sur patins, est une discipline de hockey en patin à roulettes. Il se pratique avec des patins traditionnels plus communément appelés quads. Le rink hockey, appelé hardball hockey aux États-Unis et Rollhockey en Allemagne, peut aussi être désigné par le terme plus général roller hockey qui englobe également la discipline du roller in line hockey.

Apparu en 1877, ce sport est d'abord dominé par les anglo-saxons, mais les pays latins ont depuis plusieurs années la mainmise sur les grandes compétitions internationales. Dans les pays tels que le Portugal, l'Espagne, l'Italie et l'Argentine, le rink hockey est un sport professionnel extrêmement populaire attirant des foules passionnées. Certaines personnalités de ces pays ont d'ailleurs un lien avec ce sport. L'ancien président du Comité international olympique, Juan Antonio Samaranch fut un joueur puis entraîneur de rink hockey. en janvier 2009, le footballeur Míchel Salgado devient président du club professionnel de rink hockey de Vigo.

En France, le rink hockey est un sport amateur organisé sous l'égide du Comité national de rink hockey et l'équipe nationale se situe en 2009 au sixième rang mondial. Le rink hockey est reconnu pour l'olympiade 2005-2009 comme discipline de haut niveau par le ministère français de la jeunesse et des sports. Cette reconnaissance de sport de haut niveau en France est reconduite pour l'olympiade 2009-2013. En septembre 2010, la France décroche la médaille de bronze aux championnats d'Europe qui se déroulaient pour l'occasion en Allemagne. C'est la première fois depuis 1932 que la France monte sur le podium européen.

L'histoire d'un sport.

- Le premier match de rink hockey consigné a été joué en 1878 au Danmark Rink de Londres en Angleterre.

- Le rink hockey fut d'abord connu sous le nom de roller polo. Suite à l'apparition du polo en 1876, les patineurs ont introduit le polo sur les pistes.

- Le rink hockey est apparu aux États-Unis en 1882 avec la formation de la National Roller Polo League à Dayton, Ohio. Elle était composée des équipes de sept villes.

- Les sports de patinage se sont organisés au fur et à mesure que les patins à roulettes devenaient populaires à la fin du XIXème et début du XXème siècle. Dès 1901, des équipes de rink hockey jouaient à travers toute l'Europe.

- Le rink hockey fut pratiqué dans les années 1900 par de fameuses stars du cinéma muet, telles que Stan Laurel et Charlie Chaplin.

- Le premier championnat du monde de rink hockey s'est tenu en 1936 à Stuttgart, en Allemagne.

- Le championnat national des Etats Unis a débuté en 1961.

- Le rink hockey fut en sport de démonstration lors des Jeux olympiques de Barcelone en 1992.

- En 2004, la sélection de la région autonome de Catalogne devient membre provisoire de la FIRS, ce qui lui permet de concourir au Championnat du monde masculin B de rink hockey 2004 à Macao. Il s'agit de la première fois qu'une sélection régionale est autorisée à participer à une compétition mondiale officielle. La Catalogne domine alors la compétition et la remporte, ce qui lui donnerait le droit de participer au Championnat du monde masculin A de rink hockey 2005 à San Jose. Ce droit lui sera supprimé suite à une décision de la Cour d'Arbitrage du Sport qui ne reconnait pas la Catalogne comme membre à part entière du FIRS, ce qui l'interdit de participer à la compétition. En novembre 2005, la Catalogne ne fait plus partie des membres de la FIRS

Les régles.

Joueur argentin en position de tir lors du Championnat du monde 2007.

Une équipe de rink hockey est constituée de quatre joueurs de champ, d’un gardien de but et d'autant de remplaçants.

Le gardien de but peut être remplacé par un joueur de champs lors des 5 dernières minutes d'une rencontre.

En sénior, un match comprend deux périodes de 25 minutes effectives, avec une mi-temps de 10 minutes. Dans certaines compétitions ou matchs amicaux, les mi-temps peuvent être raccourcies à 20 minutes décomptées.

La balle ne peut être jouée qu'avec la crosse et ne doit pas être soulevée à plus de 1,50 m (exception faite pour le gardien de but). À l'extérieur des surfaces de réparation, la balle ne peut pas être arrêtée avec le patin. Elle ne peut à aucun moment être shootée avec le pied (dégagement genre football). À l'intérieur des surfaces de réparation (sauf pour le gardien de but) la balle ne doit pas être touchée volontairement par une partie du corps ou du patin.

Les fautes sont sanctionnées par un coup franc (direct ou indirect) ou un penalty.

Le coup franc indirect est un tir effectué par un joueur contre l'équipe adverse avec la balle arrêtée à l'endroit où la faute a été commise. Les joueurs adverses doivent respecter une zone de trois mètres de rayon autour du lieu du coup franc. Le coup franc direct est tiré depuis le point déterminé de la piste (il peut faire un tir-poussé ou un dribble). Dans ce cas, tous les autres joueurs doivent se trouver dans la surface de réparation adverse.

Le penalty, accordé en cas d'infraction dans la surface de réparation, est un tir effectué balle arrêtée. Le gardien de but de l'équipe pénalisée, qui n'a pas le droit de s'avancer doit se placer derrière sa ligne de but, se maintenir sur ses patins et sa crosse doit être au sol et toucher ses deux patins (Toutefois, il est toléré que les roues avant soient sur la ligne de but). Tous les joueurs doivent se tenir dans la surface de réparation adverse (règle de 2009). Ils peuvent se déplacer à partir du moment où le tireur touche la balle, car la balle se trouve en jeu. Depuis 2005, le tir de penalty doit s'effectuer dans un seul mouvement fluide ; le joueur n'a plus le droit d'aller dribbler le gardien adverse. Il doit impérativement tirer en un seul mouvement (pas de feinte de tir autorisée) et non pas faire un tir-poussé ou un dribble. Depuis 2009, l'arbitre n'effectue plus de coup de sifflet, et le joueur a 5 secondes pour tirer après que l'arbitre ait levé la main et commencer son comptage. Le gardien ne peut se déplacer qu'après que la balle ait bougé.

Les contacts sont interdits, contrairement au hockey sur glace, et immédiatement sanctionnés par l’arbitre.

Le terrain.

La piste (rink) est une surface plane et unie mesurant de 36 mètres à 44 mètres de long sur une largeur de 18 mètres à 22 mètres. Les coins de la piste sont arrondis formant un quart de cercle de 1 mètre de diamètre. La piste est entourée par une barrière d'au moins 0,20 mètre de haut et de 1 mètre de haut dans les matchs internationaux. Le sol peut être en béton, résine, plancher ou même marbre.

Les buts ont une largeur de 1,70 mètre et une hauteur de 1,05 mètre. À l'intérieur des buts, un épais filet et une barre au ras du sol permettent d'emprisonner la balle dans les cages (auparavant, deux arbitres derrière chaque but validaient les buts).

Derrière chaque but, un filet de 4 mètres de haut est dressé, (afin d'éviter que la balle ne rebondisse sur un mur et frappe un joueur).

Les lignes "d'anti-jeu" ont été supprimées en 2009, seule reste la ligne médiane que la balle peut franchir (5 secondes si retour par un joueur dans son terrain, ou 10 secondes si retour par un joueur adverse) (2009)

La surface de réparation mesure 9 mètres sur 5,40. Un demi-cercle du rayon de la cage (2009) constitue une zone de protection pour gardien.

Equipements et tenue.

La balle de rink hockey, de couleur unie, a une circonférence de 23 cm et pèse 155 g.
Les patins (rollers de type quads) des joueurs doivent avoir des roues avant d'un diamètre d'au moins 3 cm. Ils peuvent comporter une butée frein à l'avant, non métallique et ne dépassant pas de 5 cm de la pointe de la chaussure.
La crosse de rink hockey ne doit pas pouvoir passer à l'intérieur d'un anneau de 5 cm de diamètre. Souvent de bois ou bien en matériau composite, sans renforcements métalliques, comportant ou non des bandages ou ligatures de toile, elle doit mesurer de 0,90 mètre à 1,15 mètre. Son poids maximal est de 500 g. Les deux faces de la palette (partie recourbée) sont planes.